🚛 Livraison offerte à partir de 49€ d'achat
Panier

Le café en grain, c’est quoi ?

Avant d’arriver dans votre tasse, le café fait un long chemin. Mais lorsqu’il se présente en grain, c’est la forme la plus pure et la moins transformée.
Après la récolte, les grains sont lavés, puis séchés dans les pays producteurs. Ils sont ensuite envoyés par bateau pour être torréfiés et emballés.
Et c’est tout ! Aucun traitement chimique n’est nécessaire. Vous comprenez mieux pourquoi les adeptes du café le préfèrent en grains torréfiés ?

cafe en grain artisanal

Un peu d’histoire

Au départ, le café est arrivé sous cette forme en Europe.
Les cerises de café étaient transportées depuis l’Éthiopie ou les pays du Moyen-Orient sans être torréfiées.

Il faut attendre le XVIIeme siècle pour que le café soit introduit en France.
Remercions les commerçants français, italiens et hollandais sans qui rien de tout cela ne serait arrivé !
Depuis, cette boisson phare a conquis le monde entier et fait partie des produits les plus consommés.

Où est-il cultivé ?

Les graines de café poussent sur un caféier, un petit arbuste fruitier cultivé entre les tropiques.

De nombreux pays situés autour de l’équateur produisent donc du café :

  • Éthiopie,
  • Mexique,
  • Guatemala,
  • Colombie,
  • Brésil,
  • Nicaragua,
  • Vietnam,
  • Indonésie…

Tant que les conditions sont réunies (régions entre 200 et 2 000 mètres d’altitude, températures entre 17 à 20 °C, terres volcaniques, humidité…) les plants d’arabica et de robusta peuvent pousser en toute tranquillité.

Cafe en grain afrique

Comment est-il torréfié ?

La torréfaction est une étape primordiale pour que le café révèle toutes ses saveurs.
Le processus est simple : cuire les graines de café (qui sont encore vertes) dans un torréfacteur. C’est une sorte de grand four qui va faire varier la température et les temps de cuisson afin de révéler tel ou tel arôme.
Avec cette cuisson à 200 °C, le grain de café va perdre sa couleur verte pour devenir marron comme on le connaît.

Torréfaction café

Pourquoi préférer le grain aux capsules ?

Le café en grain, c’est le must !

Alors bien sûr, vous avez le droit de préférer le café moulu ou les capsules, la Bean Team ne va pas vous en vouloir. Mais attendez de voir nos arguments (et de goûter une tasse de notre café en grain évidemment). 😉

Le goût

Évidemment, tout dépend des goûts de chacun. Mais disons que chez la plupart des consommateur.trices, c’est le café en grain qui remporte la victoire.

Pourquoi ? Eh bien tout simplement parce qu’il est plus frais. Comme il est moulu juste avant la dégustation dans vtre machine à café en grain, il conserve toutes ses qualités gustatives et organoleptiques. Une gorgée suffit pour ressentir une explosion de saveurs, tantôt fruitées tantôt puissantes.

Le prix

Avez-vous déjà calculé votre budget café ? Que ce soit au bureau ou à la maison, la facture peut vite grimper avec les dosettes ! Récemment, Basic a réalisé le rapport « Café : la success story qui cache la crise » et les chiffres sont assez marquants : 1 an de capsules Nespresso (3 cafés par jour et par personne) coûte 7 fois plus cher qu’un an à consommer du café en grain. En entreprise, on estime que le café en grain revient à 15 centimes la tasse, contre 30 centimes pour les capsules !

Si vous faites le choix d’un café issu du commerce équitable et/ou certifié biologique, le prix ne sera pas forcément plus cher. Par exemple, notre café MisterBean est vendu au prix juste pour les consommateurs.trices. Chaque maillon de la chaîne étant rémunéré à sa juste valeur, tout le monde y trouve son compte.

L’impact écologique

Inutile de vous faire un dessin, tout le monde sait que les capsules de café produisent une quantité astronomique de déchets. D’après une étude du Planetoscope, 16 dosettes sont vendues par seconde (et rien qu’en France, imaginez dans le reste du monde).

Mais souvenez-vous que le meilleur déchet, c’est celui qu’on ne produit pas. Et pour cela, rien de mieux que le café en grain ! Dans la catégorie écolo, c’est le top. Lorsqu’il est emballé dans un packaging entièrement recyclable (comme chez MisterBean), vous avez tout bon.

Quant au marc de café, il est parfait pour déboucher et entretenir les canalisations. Vous pouvez aussi vous en servir en tant que gommage pour la peau ou d’engrais pour les plantes. Rien ne se perd, tout se transforme ! C’est d’ailleurs le principe du Cradle to Cradle que nous suivons à la lettre avec notre café.

Le saviez-vous ?

Le Cradle to Cradle veut dire littéralement “du berceau au berceau”. Cette démarche d’éco-conception se base sur deux principes : zéro pollution et 100 % de réutilisation.

En fait, le produit rentre dans un cycle de vie infini où il peut être recyclé et produire à nouveau le même produit. Et comme nous ne faisons pas les choses à moitié, nous soutenons aussi l’économie locale.

Depuis 2013, notre équipe travaille avec un ESAT (Établissement et Services d’Aide par le Travail) dans les Yvelines. De la cerise à la tasse, tout est fait par des personnes en situation de handicap ! Eh oui, votre café est torréfié et conditionné de façon solidaire. 

Travailleur ESAT MisterBean

Les différents types de grains

Selon sa provenance, ses conditions de culture, de torréfaction ou le type de graine, le goût du café varie du tout au tout.
Un robusta sera parfait pour un espresso serré, alors qu’un arabica dévoilera une saveur plus légère et fruitée. Découvrez les spécificités de chacun pour trouver le café qui éveillera vos papilles !

Arabica ou Robusta ?

Ces deux variétés sont les plus répandues à travers le globe. Si vous n’avez jamais compris ce qui les distinguait, voici un petit récapitulatif :
  • Le café 100 % arabica : léger et aromatique, ce type de café est le plus consommé en France. Sa douceur et ses notes sucrées plaisent au grand public. Mais attention, tous les cafés arabica n’ont pas les mêmes saveurs ! Il existe de nombreuses appellations régionales (Moka, Blue Montain, Matagalpa, Bahia…) qu’il est bon de connaître si vous recherchez la perle rare.
  • Le café 100 % robusta : très apprécié en Italie pour sa puissance et son amertume, il convient très bien pour les espressos corsés. Grâce à sa concentration élevée en caféine, il est également apprécié pour son côté énergisant et stimulant.

La torréfaction

La couleur de la torréfaction va aussi influencer le goût de votre café. Un café trop grillé sera amer, alors qu’une torréfaction trop courte rendra le café plus acide.
  • Les grains blonds ou très clairs sont plus adaptés pour le slow coffee (des méthodes d’extraction douces). Très léger et acidulé, il se consomme tel quel essentiellement dans les pays scandinaves.
  • Les grains ambrés conviennent pour les cafetières à filtre ou à piston. Le goût en bouche sera légèrement acidulé, mais avec un soupçon d’amertume. C’est le type de café qu’on retrouve surtout en Allemagne ou dans le nord-est de la France.
  • Les grains médiums sont parfaits pour les machines à espresso ou les machines à café manuelles. C’est le type de torréfaction le plus utilisé en France, notamment pour son équilibre parfait entre acidité et amertume.
  • Les grains foncés pouvant aller jusqu’au noir vous garantissent un café corsé et amer, sans aucune note d’acidité. Si vous allez dans un café italien, c’est ce type de café que vous allez déguster. Rien de mieux pour profiter de la Dolce Vita ☕

 

Quelques conseils pour bien déguster son café en grain

Devenir un.e vrai.e Barista, ça ne s’improvise pas ! Mais avec un peu d’expérience (et les conseils de la BeanTeam of course), vous allez pouvoir épater vos invités. Suivez le guide :
  1. Filtrez l’eau du robinet pour ne pas altérer le goût du café avec le chlore ou le calcaire. Eau minérale, carafe filtrante, bâton de charbon actif… Vous avez le choix ! Et surtout, ne faites pas bouillir l’eau. Une eau à peine frémissante est bien meilleure pour conserver tous les arômes du café.
  2. Trouvez le bon dosage selon vos goûts. Souvent, il est conseillé d’utiliser 5 à 7 g de café dans 7 à 10 cl d’eau pour une tasse d’espresso. Plus vous rajoutez de l’eau, plus votre café sera doux et allongé.
  3. Conservez votre café en grain dans une boîte hermétique à l’abri de l’humidité et de la lumière pendant 2 mois. Passé ce délai, les arômes vont commencer à s’estomper.
  4. Utilisez une machine à café en grain plutôt qu'un moulin pour moudre votre café. Souvenez-vous qu’un café moulu s’oxyde et perd sa saveur au bout de 2 h. C’est comme pour le poivre, il est meilleur quand il est fraichement moulu. Et si vous avez une machine à café en grain, c’est le plus simple ! Les grains sont versés dans la machine, broyés, puis terminent directement dans une tasse. Fraîcheur et arômes garantis :)
  5. Prenez le temps de déguster votre café et ne l’avalez pas d’une traite avant de filer au bureau. C’est l’occasion parfaite de ralentir et d’apprécier tous les arômes qui envahissent votre palais.

Le café en grain MisterBean : trouvez le goût qui vous plaît

Vous cherchez un café bio, équitable et solidaire pour vous accompagner tout au long de la journée ? Le café MisterBean va vous plaire ! Il ne vous reste plus qu’à trouver celui qui égaye vos papilles parmi notre large gamme :

 

Après toutes ces explications sur le café en grain, dites-nous celui qui vous tente le plus ! Et pour encore plus de conseils, ne ratez pas notre newsletter.